Accueil

 

Cabinet G. Walter et AssociĂ©s 1 Impasse Des 4 Vents 79140 CERIZAY 

Présentation

Cabinet d'expertise comptable à Cerizay (79)
Logo ordre des experts comptable Cabinet G.WALTER et Associés, pour l’Expertise Comptable, et CGW AUDIT, pour le Commissariat aux Comptes,

Domaine de Compétence

Nous sommes le conseil permanent du chef d'entreprise, aussi bien en matière d'établissement des comptes annuels que de conseil en gestion, en droit des affaires, en droit fiscal, en droit social, ou encore en exportation.

Qui sont nos clients ?

  • Les petites et moyennes entreprises industrielles
  • Les artisans
  • Les commerçants
  • Les professions libérales
  • Les entreprises individuelles ou de forme sociétaire (SAS, SA, SARL, EURL, SELARL, SELAFA, SCI, SNC, SCP, Société de fait…).

L'Historique du cabinet

En 1988, Gérard WALTER, qui exerçait la profession sur la région depuis 1972, s'est associé avec ses 2 principaux collaborateurs devenus experts-comptables en créant la SARL Cabinet G. WALTER et Associés.
L'effectif, à ce jour, est de 15 personnes dont 3 Experts-Comptables et Commissaires aux Comptes :


David HERVE     |      Eric MORILLON     |     Paul SORIN

 

Missions du Cabinet G.WALTER & Associés

  • Comptabilité de l'entreprise
  • Gestion de l'entreprise
  • Obligations légales de l'entreprise
  • Informatisation de l'entreprise
  • Audit de l'entreprise
  • Conseils en fiscalité
  • Conseils en matière sociale
  • Création
  • Transmission et évaluation
 

Flux Ordre des Experts-Comptables

  • « Startup en temps de crise » : regards croisĂ©s

    « Startup en temps de crise » : regards croisés
    mar 04/08/2020 - 15:08
    Composant

    Dans le cadre de la 3ème  édition du « Concours de l'entrepreneur 2020 », ISLEAN, en partenariat avec l'Ordre des experts-comptables, a organisé fin juin - début juillet, une série de 4 webinaires sur l'entreprenariat. Ce dernier webinaire, avec la participation de Sanaa Moussaïd, vice-présidente du CSOEC en charge du Secteur Stratégie numérique et de Max Peuvrier, président du comité de financement du CSOEC, a traité des startups en temps de crise.

    Lire l'article

  • Sommaire SIC N° 396

    Sommaire SIC N° 396
    lun 03/08/2020 - 11:12

  • DEC?Install : prĂ©parez votre diplĂ´me et votre installation avec l?Anecs et CJEC

    DEC'Install : préparez votre diplôme et votre installation avec l'Anecs et CJEC
    lun 03/08/2020 - 11:08
    Composant

    Au quotidien, et même en cette période, l'Anecs accompagne les stagiaires et les mémorialistes dans l'obtention de leur DEC, tandis que le CJEC apporte aux mémorialistes et aux diplômés informations et aide pour leur installation. Pour ce faire, l'Anecs et le CJEC proposent conjointement le DEC'Install. Dédiée au diplôme et à l'installation, cette réunion exceptionnelle, sous la forme de débats et d'échanges d'expériences, est organisée partout en France par les sections régionales des associations en septembre et octobre*.

    Répondre aux interrogations des futurs diplômés et installés

    L'obtention du diplôme et l'installation font partie des préoccupations centrales des mémorialistes et des diplômés ; encore plus en ces temps incertains. L'objectif du DEC'Install est de leur fournir, via l'expérience de leurs pairs, des réponses à leurs interrogations.

    Des échanges et des retours d'expérience

    Le DEC'Install prendra la forme de deux tables rondes** autour desquelles les participants échangeront leurs expériences :

    • sur les Ă©preuves du DEC : leur parcours jusqu'Ă  l'obtention du diplĂ´me, leur prĂ©paration aux Ă©preuves, leurs difficultĂ©s, leurs rĂ©ussites ;
    • sur les trois formes d'exercice libĂ©ral : crĂ©ation ex nihilo, intĂ©gration d'un groupe d'associĂ©s sans objectif de cession, rachat de cabinet/clientèle.

    Les intervenants sont de jeunes diplômés, dont un créateur ex nihilo (en solo ou en association), un associé et une personne ayant racheté un cabinet ou une clientèle.

    Selon les cas, la dernière table ronde sera complétée par une intervention des instances, le Conseil régional de l'Ordre et le CRCC, afin d'apporter des informations sur les inscriptions.

    Enfin, si la situation sanitaire le permet, un cocktail** sera proposé aux participants afin de poursuivre les échanges.

    En savoir plus et participer
    Retrouvez toutes les informations complémentaires et la date du DEC'Install dans votre région sur les sites des associations, à la page de votre section régionale :

    * Cet événement ne pourra bien entendu se tenir que si l'évolution de la situation sanitaire le permet.
    ** Au format adapté en fonction des directives gouvernementales de regroupement de personnes.

  • Infirmier : le comitĂ© Professions libĂ©rales vous propose un zoom sur cette activitĂ©

    Infirmier : le comité Professions libérales vous propose un zoom sur cette activité
    lun 03/08/2020 - 11:01
    Composant

    Chaque mois, le comité Professions libérales du Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables vous proposera un zoom sur une activité libérale traitée par le kit mission « Bien conseiller les professions libérales ».

    Ce mois-ci, focus sur l'activité des infirmiers et infirmières.

    28 activités libérales sont traitées par le kit mission « Bien conseiller les professions libérales »
    Zoom dans ce numéro sur l'activité « Infirmier »

    • Administrateur et Mandataire judiciaire
    • Agents commerciaux
    • Agents gĂ©nĂ©raux d'assurance
    • Architecte
    • Artiste
    • Auteur d''uvres de l'esprit
    • Auto-Ecole
    • Avocat
    • Chirurgien-dentiste
    • Commissaire aux comptes
    • Commissaire-priseur judiciaire
    • Conseil en gestion de patrimoine
    • Conseil en informatique
    • Conseiller en investissements financiers
    • Expert-comptable
    • Formateur de la formation continue
    • GĂ©omètre-expert
    • Greffier de tribunal de commerce
    • Huissier de justice
    • Infirmier
    • Laboratoire d'analyses mĂ©dicales
    • MĂ©decin
    • Notaire
    • OstĂ©opathe
    • Professions paramĂ©dicales
    • Sage-femme
    • Traducteur-interprète
    • VĂ©tĂ©rinaire

    Pour retrouver la fiche métier « Infirmiers » complète et l'ensemble des outils du kit mission réalisés par le comité Professions libérales, abonnez-vous à partir de la boutique d'Experts-Comptables Services

    Que recouvre l'activité '

    La profession est sous tutelle du ministère en charge de la santé et elle est définie par l'article L.4311-1 du Code de la santé publique : est considérée comme exerçant la profession d'infirmier ou d'infirmière, toute personne qui donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu.

    Les infirmiers et infirmières font partie intégrante des professions paramédicales réglementées. Pour pouvoir exercer, ils doivent être titulaire d'un diplôme de grade licence et justifier de leur inscription à l'Ordre des infirmiers.

    L'Insee classe l'activité sous le code APE 8690D : activités des infirmiers et des sages-femmes.

    Les professionnels du secteur

    L'Ordre des infirmiers recensait 328 786 infirmiers et infirmières, ainsi que 1 763 sociétés inscrites au tableau le 5 novembre 2019.

    Parmi eux, environ 123 000 infirmiers et infirmières exercent en libéral. Ce mode d'exercice est en progression constante, avec une tendance à l'accélération ces dernières années. Cette évolution s'explique par l'augmentation des soins à domicile et des pathologies chroniques dans un contexte de vieillissement de la population ainsi que par le contexte budgétaire en milieu hospitalier.

    Recettes, dépenses et bénéfices moyens

    Les infirmiers libéraux sont dans leur très grande majorité des cas conventionnés. C'est donc l'Assurance Maladie qui prend en charge les soins par le biais du tiers payant (évitant ainsi aux patients d'avancer les frais), le plus souvent dans le cadre d'une prise en charge dite en affection de longue durée (ALD). L'infirmier perçoit alors directement de l'Assurance Maladie le montant de ses honoraires. En dehors de l'ALD, le patient ou sa mutuelle règle directement un ticket modérateur.

    En raison du contexte sanitaire lié au coronavirus Covid-19 et des reports de délais correspondants, les données de l'année 2019 ne sont pas encore disponibles. Selon la conférence des Associations régionales agréées des professions libérales (ARAPL), le montant moyen des recettes s'est élevé à 84,1 K' pour les infirmières (64,5 K' pour les infirmières remplaçantes) en 2018.

    Ce montant a stagné de 2014 à 2016 et il est en baisse depuis cette date. En effet, les règles et tarifs de prise en charge par l'Assurance Maladie sont fixés dans une « Nomenclature Générale des Actes Professionnels » (NGAP) qui connait peu de mises à jour, alors que les pratiques et besoins des patients évoluent.

    Quelles perspectives pour 2020 '
     

    • Les impacts de l'Ă©pidĂ©mie du coronavirus Covid-19

    Les infirmiers ont été sollicités pour le suivi des patients atteints du Covid-19 et certains ont été réquisitionnés pour intervenir en milieu hospitalier ou en Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EPHAD). Mais la crise sanitaire et les mesures de confinement qui l'ont accompagnée ont conduit à une baisse très importante de leur activité.

    Le gouvernement a donc mis en place avec l'Assurance Maladie un dispositif d'indemnisation afin de permettre à chaque professionnel de santé libéral de faire face à ses charges fixes professionnelles et de reprendre son activité. Cette indemnité sera calculée fin 2020 mais chaque praticien peut d'ores-et-déjà solliciter (via amelipro) des avances en fonction de ses besoins financiers et de l'estimation faite via ce téléservice. En revanche, les praticiens libéraux ne sont pas concernés par la « prime exceptionnelle Covid » de 500 ' ou 1 500 ' accordée aux soignants en milieu hospitalier.

    Autre mesure de soutien possible : la caisse de retraite complémentaire des infirmiers, la CARPIMKO, a soumis à ses autorités de tutelle un plan d'aide prévoyant une aide (1 000 ' pour les infirmiers remplaçants et 500 ' pour les infirmiers titulaires) au titre du régime de retraite complémentaire et la prise en charge, sur demande, de 477 ' de cotisations au titre du régime de retraite de base. En cas d'accord par les autorités de tutelle, les demandes pourront être effectuées jusqu'au 31 décembre 2020.

    Des mesures pérennes, mais encore incertaines, pourraient également résulter du « Ségur de la santé », une grande concertation avec les acteurs du système de santé. Lancé le 25 mai 2020 par le gouvernement, les travaux pourraient notamment aboutir à la mi-juillet à une revalorisation des rémunérations et des carrières des professionnels de santé libéraux.
     

    • L'Ă©mergence de l'infirmier(e)s en pratique avancĂ©e (IPA)

    A moyen terme, l'exercice en pratique avancée pourrait constituer de nouvelles perspectives de carrière et une meilleure reconnaissance financière.

    La pratique avancée permet à des infirmiers d'exercer des missions (notamment de suivi des patients) et des compétences plus poussées, jusque-là dévolues aux seuls médecins. C'est un nouveau métier, à la frontière entre médecin et infirmier(e) « généraliste ».

    Le statut d'IPA est réservé aux infirmiers et infirmières expérimentés, d'au moins 3 ans d'exercice, ayant obtenu après une formation supplémentaire de 2 ans leur diplôme d'Etat d'IPA reconnu au grade universitaire de master.

    Leur rémunération est fixée par l'avenant n° 7 de la convention nationale organisant les rapports entre les infirmiers libéraux et l'Assurance Maladie, approuvé par un arrêté NOR: SSAS1937385A publié au Journal officiel du 30 décembre 2019.

     

    POUR EN SAVOIR PLUS

    Comment accéder à l'outil '

    Les fiches métier sont l'un des outils du kit mission « Bien conseiller les professions libérales ». L'abonnement au kit mission s'effectue sur la boutique en ligne : www.boutique-experts-comptables.com

    Pour accéder à l'ensemble des fiches métier et aux autres outils du kit mission, les abonnés doivent se rendre sur la partie privée du site de l'Ordre : https://extranet.experts-comptables.org/kits-missions

  • HĂ´tellerie traditionnelle : le comitĂ© analyses sectorielles vous propose un zoom sur cette activitĂ©

    Hôtellerie traditionnelle : le comité analyses sectorielles vous propose un zoom sur cette activité
    lun 03/08/2020 - 10:48
    Composant

    Chaque mois, le comité analyses sectorielles du Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables vous proposera un zoom sur un secteur du commerce et de l'artisanat.

    Ce mois-ci, focus sur l'activité « Hôtellerie traditionnelle ».

    26 secteurs d'activité sont traités par la collection d'analyses sectorielles

    Zoom dans ce numéro sur l'activité « Hôtellerie traditionnelle »

     

    ' Administration de biens -

    Agence Immobilière

    ' Agence de voyages

    ' Antiquité - Brocante

    ' Audioprothèse

    ' Bijouterie

    ' Boucherie - Charcuterie

    ' Boulangerie - Pâtisserie

    ' Café - Tabac - Presse

    ' Coiffure

     

    ' Electricité - Plomberie

    ' Epicerie - Supérette

    ' Fleuriste

    ' Garage

    ' HĂ´tellerie de plein air

    ' HĂ´tellerie traditionnelle

    ' Librairie - Papeterie

    ' Loueur en meublés -

    Chambre d'hôtes - Gîtes

    ' Maçonnerie

     

    ' Maison de retraite

    ' Marchand de biens

    ' Optique

    ' Pharmacie

    ' PrĂŞt-Ă -porter

    ' Restaurant

    ' Taxi - VTC '

    Mototaxi

    ' Transport sanitaire

    de personnes

     

    Pour retrouver l'analyse complète du secteur Hôtellerie traditionnelle et l'ensemble des analyses réalisées par le comité analyses sectorielles, rendez-vous sur la boutique en ligne : www.boutique-experts-comptables.com

    Que recouvre l'activité '

    L'hôtel de tourisme est un lieu d'hébergement offrant à la location des chambres ou des appartements meublés à une clientèle de passage, pour une occupation à la journée, à la semaine ou au mois, mais qui, sauf exception, n'y élit pas domicile. Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l'année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons.

    Le secteur se caractérise par l'étendue des services offerts à la clientèle. Outre la restauration pour certains établissements, les hôtels peuvent proposer des infrastructures de détente, bars, salles de conférences ou de réception, bureaux de change, piscines, boutiques, etc.

    La nomenclature NAF de l'Insee regroupe cette activité sous le code APE 55.10Z « Hôtels et hébergement similaire ».

    L'hôtellerie traditionnelle est à distinguer de l'hébergement touristique qui comprend également l'hôtellerie de plein air ou camping, les résidences de tourisme, les maisons familiales, les meublés de tourisme, les chambres d'hôtes, les gîtes, les auberges de jeunesse, les refuges de montagne, les villages de vacances, etc.

    Les entreprises et le chiffre d'affaires du secteur en 2019

    • L'hĂ´tellerie reprĂ©sente plus de 20 % de la capacitĂ© d'accueil de l'hĂ©bergement marchand en France, soit le deuxième mode d'hĂ©bergement le plus important dans l'Hexagone derrière les campings :
    • En 2019, près de 16 milliers d'hĂ´tels commercialisaient 603 625 chambres sur le territoire ;
    • MalgrĂ© une lĂ©gère Ă©rosion en fin de pĂ©riode, le nombre d'hĂ´tels de tourisme en France est restĂ© globalement stable, Ă  un niveau proche de 16 milliers d'Ă©tablissements depuis 2010 ;
    • Les capacitĂ©s d'hĂ©bergement totales sur le territoire ont, en revanche, progressĂ© de 2,2 % en 7 ans, portant le nombre moyen de chambres par hĂ´tel Ă  37 en 2019 ;
    • Cette Ă©volution s'explique en grande partie par l'augmentation du parc d'hĂ´tels des chaĂ®nes intĂ©grĂ©es dont les capacitĂ©s d'hĂ©bergement sont gĂ©nĂ©ralement plus Ă©levĂ©es que la moyenne (82 chambres en moyenne contre 25 pour les indĂ©pendants).

     

    • Le chiffre d'affaires

    Le chiffre d'affaires du secteur a de nouveau progressé en 2019 (+3,4 % en valeur) :

    • Les hĂ´teliers ont profitĂ© du maintien Ă  haut niveau de leur taux d'occupation pour augmenter leurs prix ;
    • Certains exploitants ont Ă©galement rĂ©percutĂ© leurs efforts de montĂ©e en gamme (rafraĂ®chissement des chambres et des lieux de vie, dĂ©veloppement de nouveaux services, etc.) dans leurs tarifs ;
    • Le revenu moyen par chambre disponible (RevPar) a ainsi globalement progressé ;
    • Toutefois, le chiffre d'affaires s'est inscrit en net ralentissement sur un an, en raison notamment de la concurrence des meublĂ©s et locations saisonnières ;
    • En Ile-de-France, par exemple, le nombre de nuitĂ©es dans ce type d'hĂ©bergement a progressĂ© de 7,6 %, contre une baisse de 0,7 % pour l'hĂ´tellerie traditionnelle.

    Les perspectives 2020 pour le secteur

    Le chiffre d'affaires de l'hôtellerie traditionnelle devrait chuter fortement en 2020, conséquences des mesures prises pour endiguer l'épidémie de Covid-19 en France. Le cabinet d'études Xerfi estimait en avril dernier que l'activité pourrait plonger de 8 % dans l'hébergement-restauration sur l'ensemble de l'année 2020.

    Dès le mois de mars, les flux touristiques et le tourisme d'affaires ont été complètement stoppés et la majorité des hôtels ont été fermés. Même si cette rupture d'activité n'est pas intervenue en haute saison, le choc a été d'une extrême violence avec une activité à l'arrêt pendant 8 semaines.

    En outre, avec la baisse de la durée des congés estivaux des Français, la défection des touristes étrangers et la contraction du tourisme d'affaires, la reprise, contrariée, ne pourra pas beaucoup contrebalancer les pertes liées à la période d'arrêt.

     

     

    POUR EN SAVOIR PLUS

    Comment accéder à l'outil '

    L'achat d'une analyse sectorielle à l'unité ou l'abonnement à l'ensemble de la collection incluant les actus-secteurs s'effectue sur la boutique en ligne : www.boutique-experts-comptables.com

    Les abonnés doivent se rendre sur la plateforme de téléchargement de l'Ordre pour accéder à l'ensemble des analyses sectorielles et des actus-secteurs : www.bibliordre.fr

Actualités

LOCALISATION